Plongée profonde

Des scaphandriers polyvalents

Nos missions de plongée sont réalisées par des scaphandriers dans des environnements aquatiques très variables. En plus des compétences de scaphandrier permettant d’évoluer en toute sécurité dans des eaux avec peu de visibilité, le plongeur doit être un technicien polyvalent. Chez Hydrokarst, nos équipes sont capables de souder, découper, décaper, monter, démonter, sous l’eau, sans appui au sol et cela dans des conditions de visibilité très restreintes.

Ils réalisent :

  • – Tous travaux de génie civil : bétonnage, étanchéité, découpage, carottage…
  • – Tous travaux de mécaniques : soudure, assemblage, peinture…

Nos scaphandriers peuvent intervenir à des profondeurs variables de – 2m de profondeur à -200 m.

Un scaphandrier à - 200m de profondeur

Lorsque le plongeur est immergé, son corps subit la pression de l’eau qui se trouve au-dessus de lui. Cette pression dissout le gaz respiratoire dans son organisme. A la fin de sa mission le scaphandrier devra remonter progressivement pour évacuer le gaz de son organisme, jusqu’à la pression atmosphérique, on parle de paliers de décompression.

Ces paliers sont calculés en fonction, de la profondeur d’intervention, de la durée de séjour et du mélange de gaz respiratoire utilisé. Plus l’intervention sera longue, et plus le scaphandrier devra, après sa mission, respecter la durée de ses paliers.

Sous certaines conditions, il arrive que le scaphandrier passe plus de temps en phase de décompression qu’en phase de travail, rendant la mission d’autant plus longue et séquencée par de multiples intervenants.

Pour améliorer le confort des scaphandriers et optimiser le temps dévolu au travail “au fond”, nous proposons des interventions selon la méthode de plongée en saturation.

Seule technique permettant de travailler à très grande profondeur et sur des durées importantes (de quelques jours à plusieurs semaines), la plongée en saturation consiste à faire vivre des scaphandriers dans des caissons de surface pressurisés à la même pression que le fond (profondeur de travail), et ce, pendant toute la durée du chantier. Nos équipes très qualifiées devront alors manger, dormir et vivre pendant 31 jours (au maximum) en confinements, pressurisées dans les caissons vie.

Un module de monitoring et de contrôle assure en permanence, sur site, la sécurité des équipes en saturation. Une équipe complète est mobilisée en surface pour veiller sur les scaphandriers en H24, durant le déroulement de la mission au fond de l’eau mais aussi pendant leurs phases de repos quotidien dans les caissons de surface.

La décompression est réalisée sous monitoring permanent et ne s’effectue qu’à la fin du chantier.

Une plongée en saturation c’est :

  • ➔ 6 heures de travail par rotation de 8 heures
  • ➔ 3 rotations possibles par jour, soit 18 heures de travail effectif
  • ➔ Durée de la saturation jusqu’à 31 jours
  • ➔ Profondeur de -30 à -200 mètres